Tout savoir sur le métier de coach scolaire

Article mis à jour le 13 janvier 2022
C’est pour répondre à ces nouveaux enjeux que s’est développée une nouvelle forme d’accompagnement à la scolarité, le « coaching scolaire ». Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Les enjeux liés à la scolarité s’étant élargis au cours des dernières années, la réussite scolaire ne repose plus seulement sur les notes et les savoirs académiques : on attend aujourd’hui des élèves qu’ils acquièrent aussi ce que l’on appelle des « compétences transversales » ou « soft skills », soit, par exemple, la capacité à s’organiser, à travailler en équipe, à faire preuve d’autonomie, à communiquer… Ces compétences sont désormais jugées indispensables pour s’insérer sur le marché du travail, s’adapter dans un monde en perpétuel mouvement ou devenir un adulte épanoui.

Qu’est-ce que le coaching scolaire ?

Venu des États-Unis et apparu en France au début des années 2000, le coaching s’adresse tout d’abord au monde de l’entreprise. Il s’agit d’une technique d’épanouissement personnel qui mobilise des concepts issus de la psychologie afin de faciliter l’atteinte d’objectifs personnels.

En quelque sorte, le coaching ne s’occupe pas du « pourquoi » mais du « comment » : il ne s’agit pas de se pencher sur les difficultés, personnelles ou professionnelles, qu’un individu peut rencontrer dans sa vie à un certain moment – cette question restant l’apanage de la psychologie – mais de l’aider, avec les ressources qu’il possède, à dépasser ces difficultés pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. En cela, le coaching se pose comme une méthode d’accompagnement opérationnelle de courte durée.

Débordant peu à peu du cadre professionnel à la faveur des problématiques nouvelles du monde de l’éducation, le coaching est venu s’ajouter au soutien scolaire classique, qui n’apportait pas de réponse adaptée. Se présentant comme un accompagnement au changement, le coaching scolaire met à disposition des élèves un ensemble d’outils et de méthodes pour leur permettre notamment d’identifier leurs ressources, et leur apprendre à se fixer et à atteindre leurs objectifs.

Qu’est-ce qu’un coach scolaire ? Et que fait-il ?

Pour l’élève, la rencontre avec le coach scolaire a ceci de particulier qu’il a devant lui un accompagnateur et non un enseignant, un parent, un psychologue ou un mentor. Un coach est un partenaire de l’élève, une personne ressource qui l’aide à développer son potentiel. En effet, le rôle du coach scolaire n’est pas d’intervenir dans le cadre académique des disciplines scolaires mais d’agir sur des aspects dits « parascolaires », dans la mesure où il encadre la scolarité.

L’objectif du coach, formé aux mécanismes d’apprentissage et aux différents enjeux scolaires, est d’accompagner l’élève dans sa prise d’autonomie, afin qu’il devienne véritablement acteur et moteur de sa scolarité. Le coach agit comme un catalyseur qui permet à l’élève d’identifier ses problématiques personnelles, d’apprendre à (mieux) travailler, de se découvrir et de développer de nouvelles compétences.

Le coach propose un soutien individualisé pour répondre à des besoins différents, comme favoriser le développement de la réflexivité, apprendre à se poser des questions, formuler des objectifs, apprendre à surmonter les obstacles.

Découvrez nos solutions de coaching scolaire

Quand faire appel à un coach scolaire ?

Le coach scolaire accompagne les élèves à partir du collège, le plus souvent à partir de 14 ans. Avant cet âge, les enfants n’ont pas la maturité suffisante pour interroger et donc modifier leurs comportements ou leurs pratiques d’apprentissage.

Dès la classe de 4e, le coach représente une aide précieuse pour affronter une période plus lourde en matière d’enjeux ou une échéance stressante : rentrée scolaire, changement d’établissement, préparation aux examens et aux concours… Cet accompagnement est aussi particulièrement adapté aux élèves dont les bulletins signalent un « manque de méthode » récurrent ou qui travaillent beaucoup sans obtenir des résultats à la hauteur de leurs efforts. Il permet de se (re)mettre en action et de le faire efficacement.

Enfin, le coach peut aider à retisser du lien avec une scolarité devenue problématique, conflictuelle, redonner du sens et de l’envie : il est une personne à l’écoute, qui guide sans se substituer à l’enseignant, servant ainsi de trait d’union entre l’école et la maison.

Quel que soit le profil de l’élève ou le moment de l’année, le coach est l’interlocuteur de choix pour les questions liées à la méthodologie et à l’organisation du travail scolaire dans son ensemble, mais aussi pour les problèmes relatifs à la régulation du stress, à la concentration, à la confiance en soi ou encore à la motivation.

L'auteur
Aurélie Poulin travaille au sein du département pédagogie d’Acadomia. Experte en psychologie et neurosciences, elle participe à la conception des solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le cadre parascolaire.
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

L'auteur
Aurélie Poulin travaille au sein du département pédagogie d’Acadomia. Experte en psychologie et neurosciences, elle participe à la conception des solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le cadre parascolaire.

Tags

Articles