Quelle deuxième langue vivante choisir au collège ?

4 avril 2022
Les langues vivantes proposées par la plupart des établissements sont l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien.

Le top 4 des LV2 

 L’anglais est choisi à plus de 95 % en première langue en 6e. Pour le choix de la LV2, on observe également peu de variété :  

  • L’espagnol, très loin devant, attire à lui seul 72 % des élèves. 
  • L’allemand, qui a beaucoup perdu en popularité, n’est choisi « que » par 16 % des élèves. 
  • L’italien concerne 5 % des collégiens. 
  • Et enfin l’anglais est choisi par les 4 % d’élèves qui, ne l’ayant pas pris en LV1, doivent obligatoirement en faire leur LV2.  

Cela s’explique bien sûr facilement : les langues les plus choisies sont celles qui sont parlées dans des pays voisins et qui apparaissent comme plus « utiles » pour la suite du parcours scolaire et professionnel. En effet, des liens politiques et économiques ont été noués avec ces pays et leur proximité géographique en a fait des partenaires professionnels privilégiés.  

Seuls 3 % des élèves font donc le choix d’une langue plus “rare”, comme le russe, l’arabe, le chinois ou le portugais.  

Les différents critères de choix  

  • L’offre de l’établissement Se renseigner au préalable auprès du collège de secteur, celui dont vous dépendez administrativement (pour les collèges publics). En général tout est indiqué sur le site internet de l’établissement ou de l’Académie. Les établissements proposent en général l’espagnol et l’allemand, moins fréquents sont ceux qui proposent une langue plus rare. 
  • La situation géographique Les habitants des régions frontalières, limitrophes de l’Allemagne ou de l’Espagne, ont plus d’échanges et d’opportunités professionnelles avec ces deux pays de l’union européenne. Si vous passez des vacances régulièrement en Espagne ou dans un pays hispanophone, c’est un choix stratégique. 
  • La rareté Parler une langue moins commune et plus atypique – pour la France, car elles ne sont pas considérées comme « rares » dans le monde pour autant – est un plus dans les études supérieures, le choix du chinois, de l’arabe ou du russe est payant si votre enfant est partant. 
  • La motivation et l’appétence de votre enfant la motivation pour la langue choisie est essentielle ; Ecoutez les désirs de votre enfant. Ce qui compte surtout c’est de garder le plaisir d’apprendre et qu’il y ait du sens tout au long de cet enrichissement linguistique et culturel. 
  • Les langues déjà parlées à la maison Le choix vous semble évident et familier car vous parlez déjà une deuxième langue à la maison ? Pour autant, les idiomatismes dans une langue, lorsqu’on est bilingue, ne garantissent pas une maîtrise et une compréhension de la grammaire complète car l’intuition et le mimétisme prévalent dans un apprentissage bilingue. L’école permet donc de retravailler la langue, justement, plus scolairement. 
  • Une troisième langue de facto Si par ailleurs, l’espagnol est la langue parlée à la maison et que l’allemand intéresse votre enfant ou vice versa, introduire une troisième langue est un défi intéressant à relever pour créer des ponts entre les langues. 
  • Le choix du lycée international, certifier son niveau le plus tôt, passer un bac binational : Le ministère de l’Éducation nationale propose gratuitement de passer l’examen du CEC (Cambridge English Certificate) en anglais ou le DELE via l’institut Cervantès pour les élèves qui ont pris l’espagnol, une certification possible en terminale visant le B1. Pour l’allemand, il est possible, dès la 3e, de passer l’examen du KMK. Une bonne façon de valoriser son parcours scolaire en langue.   

Pour accéder aux études supérieures dans deux pays à la fois 3 sections internationales existent au lycée : 

  • L’Abibac : baccalauréat français + Abitur allemand 
  • Le Bachibac : baccalauréat français + bachillerato espagnol 
  • L’Esabac : baccalauréat français + esame di Stato italien 

Il n’y a pas de langue plus facile qu’une autre, surtout si la différence se situe entre l’espagnol et l’allemand. L’espagnol a des racines communes avec le français mais l’allemand en partage plus d’une avec l’anglais. Elles sont donc toutes deux utiles et font écho à un déjà vu, pour exemple : vert se dit verde en espagnol, grün en allemand et green en anglais… 

Pour aller plus loin : la section bilangue, une option possible dès la sixième  

68 % des collèges la proposent et elle s’est généralisée depuis 2017. Elle ne doit pas être confondue avec la section internationale où l’enseignement général est bilingue dans la majorité des matières. Les élèves peuvent choisir l’allemand ou l’espagnol dès la sixième en complément de l’anglais.  

Quel est le nombre d’heures de langues en classe bilangue ? 

En 6ème : 4 heures d’anglais + 3 heures d’espagnol ou d’allemand 

7 heures en sixième donc 3 heures de plus que pour élève scolarisé de façon classique.  

De la 5ème à la 3ème : 3 heures d’anglais et 2 heures et demie d’espagnol ou d’allemand 

Le temps est le même que pour les classes traditionnelles sans option.  

En outre, un projet européen est proposé via la plateforme Etwinning et des séjours linguistiques sont souvent organisés pendant le cursus, à la découverte de la culture et de la civilisation du pays. 

La classe bilangue est faite pour tous les élèves. Une qualité requise : la curiosité. Une section pour les élèves désireux d’apprendre et ayant déjà une bonne maitrise du français. 

L'auteur
Claire Saulou est chargée de mission au sein du service pédagogie d’Acadomia.  Elle participe à la veille pédagogique et à l’animation du blog pour toutes les problématiques liées au scolaire ou au parascolaire.
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

L'auteur
Claire Saulou est chargée de mission au sein du service pédagogie d’Acadomia.  Elle participe à la veille pédagogique et à l’animation du blog pour toutes les problématiques liées au scolaire ou au parascolaire.

Tags

Articles