Comment va se dérouler précisément l’épreuve du Grand oral ?

3 mai 2021
Voici quelques conseils pour appréhender l'épreuve en toute sérénité ! 

Le Grand oral final de terminale, doté d’un fort coefficient à l’examen, fait de l’oral un objectif fondamental pour les lycéens et futurs étudiants. Voici les réponses à vos questions pour appréhender l’épreuve en toute sérénité !

Que faut-il apporter le jour du Grand oral ?

Le jour de l’épreuve, le candidat doit se munir de sa convocation à l’examen, d’une pièce d’identité, et de la feuille sur laquelle sont inscrites les questions préparées pour l’oral, visée par ses enseignants et son établissement.

S’il a prévu de proposer un support au jury, il doit apporter le matériel utile à sa réalisation (crayon de papier, crayons de couleur, règle, normographe, etc.).

Que fait le candidat pendant le temps de préparation du Grand oral ?

Le temps de préparation de 20 minutes doit permettre au candidat de préparer la réponse à la question choisie par le jury, en se fondant sur le travail effectué en amont. Il peut aussi consacrer ce temps à la réalisation d’un support écrit à remettre au jury, destiné à accompagner sa prise de parole.

Est-il obligatoire de présenter un support au jury du Grand oral ?

Non. Le support n’est pas obligatoire et n’est pas évalué pour lui-même par le jury. Il est néanmoins très conseillé d’en prévoir un, car il permet d’enrichir l’exposé et d’en faciliter l’animation, mais aussi d’occuper efficacement le temps de préparation de l’épreuve.

Si le candidat a prévu un support pour le Grand oral, peut-il le concevoir à l’avance pour le remettre au jury ?

Non. Le candidat doit reproduire le support qu’il a prévu de remettre au jury sur les feuilles de brouillon qui seront mises à sa disposition lors du temps de préparation de 20 minutes. Il ne peut s’appuyer sur aucun document lors de sa préparation ou de son exposé, ni apporter ou présenter aucun matériel ou objet.

Le candidat peut-il s’aider de son support pendant l’exposé ou l’entretien du Grand oral ?

Non. Le candidat doit présenter son exposé sans l’aide de notes. Le support éventuel rédigé pendant le temps de préparation est remis au jury pendant ce temps. En revanche, il lui est permis de recourir à son support pendant l’échange qui suit l’exposé. Il peut aussi utiliser le matériel disponible dans la salle (tableau par exemple), durant ce même échange.

Si la question présentée au Grand oral porte sur la spécialité « Langues, littératures et cultures étrangères et régionales » (LLCER), le candidat doit-il s’exprimer dans la langue concernée ?

L’exposé et la première partie de l’entretien peuvent être réalisés en partie dans la langue concernée, mais de façon limitée afin de ne pas exclure de l’échange le membre du jury n’enseignant pas cette spécialité. La troisième partie de l’oral, qui concerne l’échange sur le projet d’orientation de l’élève, se fait obligatoirement en français.

Le candidat connaît-il à l’avance la composition de son jury de Grand oral ?

Non. Il ne sait pas à l’avance quels enseignants composent son jury, ni quelles disciplines ils enseignent. Il le découvre quand il rencontre le jury : celui-ci doit normalement se présenter avant de choisir une des deux questions proposées par l’élève.

Le jour du Grand oral, le choix de la question par le jury dépend-il des spécialités enseignées par celui-ci ?

Oui. Au moins un des deux membres du jury doit être en charge d’une des spécialités du candidat, afin de pouvoir vérifier ses connaissances lors de l’entretien. Il choisira donc préférablement la question portant sur la spécialité qu’il enseigne.

Lors de l’entretien, le jury de Grand oral peut-il interroger le candidat sur ses deux spécialités ?

Oui. Le jury peut être composé d’enseignants des deux spécialités du candidat. Dans ce cas, même si la question présentée en exposé ne porte que sur une seule des spécialités du candidat, le jury est libre d’interroger celui-ci sur son autre spécialité. En outre, ces questions peuvent porter sur l’ensemble du programme de première et de terminale, dans les deux spécialités.

Besoin d’aide pour vous préparer au Grand oral ? Découvrez notre accompagnement individualisé pour préparer l’épreuve et de performer à l’examen.

L'auteur
Laëtitia Leroy est responsable du service pédagogie Acadomia . Elle conçoit et supervise les solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le secondaire, dans le champ disciplinaire comme dans le cadre parascolaire (méthodologie et stratégies d’apprentissages, développement personnel…).
Avez-vous apprécié cet article ?
Please wait...
Merci de noter l'article afin de nous permettre d'améliorer le blog
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

L'auteur
Laëtitia Leroy est responsable du service pédagogie Acadomia . Elle conçoit et supervise les solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le secondaire, dans le champ disciplinaire comme dans le cadre parascolaire (méthodologie et stratégies d’apprentissages, développement personnel…).

Tags

Articles