Comment aider votre enfant à être fluent in English ?

Article mis à jour le 5 février 2020
Vous souhaitez aider votre enfant à apprendre l'anglais ? Découvrez nos conseils !

Commencez le plus tôt possible

C’est avant 11 ans qu’apprendre une langue est le plus facile. Or, même si l’anglais est désormais enseigné dès le primaire, la plupart des élèves arrivent au collège avec pour tout bagage quelques vagues notions enseignées par des instituteurs de niveaux très variables. L’anglais doit donc, avant la sixième, se pratiquer aussi à la maison ou à l’occasion d’activités improvisées ou organisées (groupes de jeux et de discussions, voyages linguistiques…)

Rendez les premiers apprentissages ludiques

On apprend toujours beaucoup plus facilement en s’amusant, alors n’hésitez pas à mêler l’anglais aux jeux en famille : lancez le défi de citer dix mots en vingt secondes, jouez en anglais aux habituels jeux de société, devinettes ou mimes, apprenez les paroles des succès anglais et américains du moment, cuisinez des recettes d’outre-Manche en version originale…

Passez à la V.O.

Progressivement adoptée par toutes les chaînes de télévision, la version multilingue (ou VM) permet de regarder des dessins animés, des documentaires, des séries et des films en version originale sous-titrée. Profitez-en pour transiger : oui à plus de télé, si c’est en anglais !

Branchez-vous sur la BBC

L’écoute quotidienne de la radio est un excellent moyen de s’habituer au rythme de la langue et faire le lien entre ce qu’on entend et ce qu’on a appris. Choisissez BBC Radio 1, radio de musique destinée à un public plutôt jeune, pour écouter les tubes du moment et essayer de comprendre les paroles. Pour une plus grande variété de programmes (actualités, émissions scientifiques et culturelles…), passez sur BBC Radio 4. Vous pouvez aussi écouter Englishwaves.fr, une radio française « qui parle en anglais » et qui notamment diffuse toutes les heures le bulletin d’information français en anglais.

N’oubliez pas la presse

Si l’écoute doit être travaillée, il ne faut pas oublier la lecture, qui permet aussi d’enrichir rapidement le vocabulaire. Abonner votre enfant à Vocable, par exemple, est un excellent moyen de le familiariser avec les articles de presse qui sont utilisés comme supports de cours ou d’examen : tous les quinze jours, ce magazine permet de lire le meilleur de la presse internationale anglophone à travers une sélection d’articles en version originale. Les mots difficiles sont toujours traduits. Les plus jeunes devraient quant à eux adorer le magazine I Love English de Bayard Presse.

Favorisez l’immersion

Lors d’un séjour à l’étranger en famille, sollicitez-le pour qu’il serve d’interprète : demander un renseignement ou commander au restaurant sont des occasions de se « lancer » et de prendre confiance en soi. Pour les plus âgés, les séjours linguistiques, voire l’année au pair à l’étranger, sont les meilleurs moyens d’améliorer vraiment son niveau en anglais et d’ajouter un atout à son C.V., pour des études supérieures ou un premier emploi.

Fixez des objectifs

Les notes obtenues à l’école en langues peuvent être subjectives et relatives à la façon d’évaluer d’un enseignant : difficile dès lors de bien estimer son véritable niveau. Il existe pourtant des certifications standardisées permettant d’évaluer le niveau d’anglais des locuteurs non anglophones tant à l’écrit qu’à oral, à l’instar, pour les plus connues, des examens Cambridge English évaluant tant l’écrit que l’oral ou du TOEIC, surtout connu des employeurs français. Inciter votre ado à se mesurer à ces certifications peut être un excellent stimulant !

L'auteur
Laëtitia Leroy est coordinatrice pédagogique chez Acadomia. Chargée de veille dans le domaine de l’actualité éducative (enquêtes et études, réformes, nouvelles méthodes et technologies de l’enseignement) elle élabore des outils et des ressources pour accompagner et développer l’ensemble de l’offre pédagogique.
Avez-vous apprécié cet article ?
Please wait...
Merci de noter l'article afin de nous permettre d'améliorer le blog
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

L'auteur
Laëtitia Leroy est coordinatrice pédagogique chez Acadomia. Chargée de veille dans le domaine de l’actualité éducative (enquêtes et études, réformes, nouvelles méthodes et technologies de l’enseignement) elle élabore des outils et des ressources pour accompagner et développer l’ensemble de l’offre pédagogique.

Tags

Articles