Comment accompagner mon enfant dans ses révisions ?

Article mis à jour le 30 août 2021
Votre enfant va devoir affronter la période critique et redoutée des révisions pour le brevet, les épreuves communes de première ou le bac  ? Aidez-le à tenir la distance en lui indiquant la marche à suivre. 

Donnez le top départ

Prévenez-le que les révisions sont une course de fond, pas un sprint et ôtez-lui donc de l’idée qu’il pourra toujours bachoter « à fond » à quelques jours des épreuves, en cas de retard ; il faut commencer suffisamment tôt, c’est-à-dire au moins quelques semaines avant le jour J, pour avoir une chance de se souvenir de quoi que ce soit face à la copie d’examen. 

Faites-lui estimer l’ampleur de la tâche

Il n’est pas convaincu par le point précédent ? Dites-lui de lister tous les chapitres à réviser pour chaque épreuve en s’appuyant sur les programmes officiels (ils figurent dans ses manuels) : qu’il tâche ensuite de caser chacun de ces chapitres sur un planning de révisions de façon à que cela corresponde à un programme de travail réaliste. C’est en plus excellent contre la procrastination. 

Aidez-le à définir des priorités

Le planning s’avère plutôt décourageant ? Ne le laissez pas céder à la panique. Les chapitres abordés récemment, les matières où il se sent à l’aise et les notions déjà bien maîtrisées pourront faire l’objet de révisions plus légères. En revanche, qu’il insiste sur les disciplines à fort coefficient, où il sera impératif d’obtenir une note convenable. 

Indiquez-lui les techniques qui marchent

Une étude menée en 2015 par les chercheurs américains John Dunlosky, Katherine Rawson, Elisabeth Marsh, Mitchell Nathan et Daniel Willingham a analysé différentes techniques de révisions utilisées par les étudiants. Les plus pratiquées - surligner, relire passivement son cours – sont les moins efficaces. En revanche, étaler l’apprentissage dans le temps, s’interroger sur ce que l’on vient d’apprendre, s’autoévaluer et mélanger les types d’informations et d’exercices sont les méthodes les plus profitables.  

Encouragez la discipline

Adopter un emploi du temps défini et régulier est indispensable pour garder le rythme : conseillez-lui de décider d’une heure de début et de fin pour chacune de ses journées de révisions et de s’y tenir au mieux. Ce temps de travail doit bien sûr rester modulable, pour faire face aux imprévus et coups de fatigue éventuels. 

Évitez-lui la surchauffe

Conseillez-lui de ne pas passer pas trop de temps sur un même chapitre, de changer de matière régulièrement et de finir ses journées de révisions par ce qui lui est le plus agréable. Faire une pause de 10 minutes toutes les heures, s’accorder un répit plus long voire une sieste en début d’après-midi – moment où le cerveau est moins performant – est également à recommander. 

Trouvez-lui des alliés

Encouragez-le à solliciter ses professeurs, ses camarades de classe (avec qui il peut d’ailleurs travailler en groupe) en cas de difficulté ou blocage. Affronter la difficulté tant qu’il est temps vaut bien mieux que faire des impasses en croisant les doigts. Les enseignants de la rubrique «  Tchat avec un prof  » de la plateforme Schoolmouv pour Acadomia sont également à sa disposition pour toute question ! 

L'auteur
Laëtitia Leroy est responsable du service pédagogie Acadomia . Elle conçoit et supervise les solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le secondaire, dans le champ disciplinaire comme dans le cadre parascolaire (méthodologie et stratégies d’apprentissages, développement personnel…).
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

L'auteur
Laëtitia Leroy est responsable du service pédagogie Acadomia . Elle conçoit et supervise les solutions d’accompagnement proposées à nos élèves pour la réussite de leur scolarité dans le secondaire, dans le champ disciplinaire comme dans le cadre parascolaire (méthodologie et stratégies d’apprentissages, développement personnel…).

Tags

Articles