La plateforme Parcoursup

Article mis à jour le 7 octobre 2021 - 1 Commentaire(s)
Parallèlement au baccalauréat, l’admission dans une formation du supérieur est un des grands enjeux de l’année de terminale. Pour franchir cette étape, il faudra en passer par Parcoursup, la plateforme nationale d’inscriptions postbac.

Parallèlement au baccalauréat, l’admission dans une formation du supérieur est un des grands enjeux de l’année de terminale. Pour franchir cette étape, il faudra en passer par Parcoursup, la plateforme nationale d’inscriptions postbac. Afin de l’appréhender en toute confiance et de mener avec succès ses démarches d’admission, voici un tour d’horizon des éléments essentiels à connaître.

Qu’est-ce que Parcoursup ?

Une source d’information

Depuis son ouverture le 21 décembre, la plateforme Parcoursup permet de consulter la vaste offre de formations supérieures, la grande majorité des établissements y étant désormais représentée. C’est l’occasion de prendre connaissance, pour chacune d’elles, des contenus, attendus, débouchés professionnels, critères d’examen des dossiers mais aussi des dates des journées portes ouvertes ou périodes d’immersion.

Une base de préinscription dans le supérieur

Du 20 janvier au 29 mars, les élèves de terminale (ou étudiants de première année en réorientation) formulent leurs candidatures pour les différentes formations de leur choix. Ils émettent des vœux sans devoir les classer par préférence. À partir du 2 juin, les élèves reçoivent une réponse (positive, négative ou en attente) pour chacun des vœux émis et doivent répondre dans un temps imparti aux propositions d’admission qui leur sont faites.

Une banque de données du profil du candidat

Tout le CV scolaire de l’élève sera disponible sur la plateforme : bulletins depuis la première, appréciations des enseignants, résultats des épreuves anticipées du baccalauréat, fiche Avenir sur laquelle l’équipe pédagogique émet un avis sur chacun des vœux. L’élève sera également amené à compléter des rubriques plus personnelles : activités extrascolaires, engagement associatif, citoyen ou humanitaire, jobs, etc. Enfin, il y justifiera ses choix à la manière d’une courte lettre de motivation pour chacun de ses vœux.

Une aide

Des conseillers Parcoursup sont disponibles par téléphone pour accompagner les élèves dans les démarches de la phase complémentaire (procédure tardive pour les non-inscrits ou « recalés » de la procédure principale). La plateforme peut également mettre en relation qui le désire avec un responsable pédagogique, un référent handicap ou un étudiant ambassadeur de la formation demandée.

Le calendrier Parcoursup

  • 21 décembre : ouverture de la plateforme pour se renseigner sur l’offre de formation et se familiariser avec la plateforme.
  • 20 janvier : début des inscriptions sur la plateforme. Chaque élève accède à son dossier grâce à son numéro INE et un mot de passe personnel, et vérifie les informations qui ont été préremplies par le lycée.

Surtout, il doit émettre jusqu’à 10 vœux simples ou multiples et 20 sous-vœux maximum. NB : Le vœu simple est une formation donnée dans un établissement donné. Le vœu multiple national est un groupement de formations d’une même filière ne comptant que pour un seul vœu. Le sous-vœu est une formation donnée dans un établissement donné, appartenant à un vœu multiple.

  • 29 mars: clôture de la procédure des vœux. Les élèves ne peuvent plus ajouter de vœu à leur liste mais ils peuvent encore en retirer jusqu’au 8 avril. Il est essentiel d’avoir validé l’enregistrement de ses vœux et d’avoir finalisé son dossier avant le 8 avril à minuit !
  • Le 2 juin : à partir de cette date et jusqu’au 16 juillet, chaque élève reçoit une réponse à chacun de ses vœux. Les réponses possibles sont les suivantes :
  • Oui : la candidature est acceptée.
  • Oui si : la candidature est acceptée sous réserve de suivre un dispositif obligatoire (remise à niveau, parcours personnalisé, etc.).
  • En attente : la candidature est sur liste d’attente. Le positionnement dans la liste (susceptible d’évoluer quotidiennement) ainsi que le dernier appelé de l’année précédente sont précisés. La réponse évoluera possiblement en « oui » avant le 15 juillet en fonction des défections des candidats reçus en liste principale. Si ça n’était pas le cas, la candidature serait refusée puisqu’un vœu resté « en attente » à la date butoir de la procédure est archivé.
  • Non : la candidature est refusée. Le candidat dispose d’un temps imparti (quelques jours) pour répondre aux propositions « oui » et « non » qui lui sont faites.
  • Le 15 juillet : date butoir pour l’inscription administrative dans la formation acceptée mutuellement.
  • Du 23 juin au 16 septembre : procédure complémentaire pour les élèves sans formation (défaut d’inscription sur la plateforme, défaut de validation des vœux ou refus à tous les vœux.) L’élève concerné peut reformuler jusqu’à 10 nouveaux vœux mais uniquement dans des formations dans lesquelles il reste des places à pourvoir.

Conseils pour réussir la procédure Parcoursup

Être à l’heure :

  • Il faut être bien attentif au calendrier Parcoursup car les échéances sont strictes et aucun délai ne pourra être octroyé. Chaque étape de la procédure sera adressée au candidat par sms ou mail.
  • Veiller à bien confirmer ses vœux jusqu’à l’enregistrement, et ce avant le 4 avril, car même si la date butoir est le 7 avril, le site sature par sur-sollicitation trois jours avant.
  • Même si les vœux n’ont pas à être classés, mieux vaut avoir en tête une hiérarchie de préférence. Il sera ainsi plus facile de répondre aux propositions d’acceptation dans le court délai imparti.

Viser juste :

  • Toujours mettre une licence de son académie dans sa liste. Cette candidature sera en effet prioritaire et assure presque toujours une issue en cas de refus aux autres vœux sélectifs.
  • Même si ses préférences vont à des formations ne recrutant pas par le biais de la plateforme, mener une candidature Parcoursup en parallèle en cas d’échec aux candidatures hors Parcoursup.
  • Le dossier scolaire, les attendus des formations et l’avis du conseil de classe sur la fiche Avenir sont consultables sur la plateforme et donnent de précieuses indications. Opter en conséquence pour des filières adaptées à son profil scolaire afin de se donner les meilleures chances d’acceptation.
  • En cas de candidature sur Parcoursup à une formation accessible par concours, ne pas oublier en parallèle de formuler une inscription directement auprès du concours.

Multiplier ses chances :

  • Souvent, plusieurs cursus différents (BUT, école, licence universitaire, BTS, etc.) mènent à une même ambition de secteur professionnel. Ne pas hésiter à diversifier ses vœux !
  • Dans le cas des vœux multiples, le groupement propose des formations de niveau ou notoriété différents. Exploiter cette partition.
  • Les vœux dits groupés ont la particularité de ne « consommer » qu’un seul vœu sur les dix autorisés tout en se portant candidat pour plusieurs formations. C’est une opportunité à saisir.

Bien que complexe de prime abord, la procédure Parcoursup, quand elle est maîtrisée et bien menée, contribue à la réussite du projet d’orientation postbac.

Besoin d’aide ? Nos conseillers d’orientation vous accompagnent dans la construction de votre dossier : formuler des vœux adaptés, rédiger votre projet motivé ou encore compléter la rubrique de vos centres d’intérêt et activités.

L'auteur
Elisa Leduc est responsable du département Orientation et Etudes supérieures Acadomia. Elle élabore des solutions d’accompagnement à la réussite du projet post-bac : vœux d’orientation, concours d’entrée, admission et soutien dans l’enseignement supérieur.
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

1 Commentaire(s)
  • MamAd Le 18 janvier 2021

    Merci pour ces infos claires

L'auteur
Elisa Leduc est responsable du département Orientation et Etudes supérieures Acadomia. Elle élabore des solutions d’accompagnement à la réussite du projet post-bac : vœux d’orientation, concours d’entrée, admission et soutien dans l’enseignement supérieur.

Tags

Articles