Dates clés et enjeux de terminale

Article mis à jour le 5 octobre 2020
À la fois conclusion du cycle secondaire et amorce du supérieur, la classe de terminale représente une phase cruciale de la scolarité, à tel point que ses enjeux peuvent paraître écrasants.

À la fois conclusion du cycle secondaire et amorce du supérieur, la classe de terminale est une phase cruciale de la scolarité, à tel point que ses enjeux peuvent paraître écrasants. Pour vous aider à bien anticiper toutes les dates clés et à vivre sereinement chaque étape de cette année décisive, nous vous proposons ce mémo de la terminale !

Dès le mois d’octobre et toute l’année

Une fois ses marques prises dans sa nouvelle classe, il est temps d’adopter un rythme de croisière qui permettra d’obtenir de bons résultats toute l’année et d’aborder sereinement les révisions et l’examen du bac. Nos conseils :

  • Faire des plannings hebdomadaires ; cet outil permet de répartir au mieux son travail, d’échelonner les tâches longues en se fixant des objectifs progressifs et de gagner en visibilité, en efficacité et en motivation.
  • Relire chaque soir les cours de la journée, car le cerveau enregistre beaucoup plus facilement une information s’il l’a vue deux fois dans la même journée. C’est LE conseil à retenir s’il ne fallait en garder qu’un !
  • S’exercer, en confrontant le plus souvent possible ses connaissances à des exercices d’application divers.

En novembre

Si le projet d’orientation est encore incertain, il est grand temps d’y réfléchir sérieusement ! La première semaine de l’orientation, organisée pour les terminales en novembre ou en décembre dans chaque établissement, est l’occasion notamment de rencontrer des représentants d’universités ou d’écoles (enseignants, élèves ou anciens élèves).

Les premiers salons et forums de l’orientation sont organisés : s’y rendre permet de vérifier les informations trouvées sur Internet, de poser des questions et pourquoi pas d’élargir ses horizons.

En décembre

Avant le conseil de classe du premier trimestre, les lycéens sont invités à renseigner une fiche dialogue : elle permet à chaque élève de faire état de l’avancée de ses réflexions concernant son projet et d’exprimer ses intentions d’orientation. Le conseil de classe en prend connaissance et formule des conseils et des recommandations. Il est prudent d’en tenir compte pour affiner voire modifier son projet si nécessaire.

La plateforme Parcoursup ouvre fin décembre afin de permettre aux élèves de s’informer sur le déroulement de la procédure, de consulter l’offre de formation dans son ensemble et de prendre connaissance des contenus, attendus, débouchés professionnels et critères d’examen des dossiers des formations envisagées.

En janvier

L’orientation reste au cœur des préoccupations : à la fin du mois de janvier s’ouvre la période des inscriptions sur Parcoursup. Les élèves ont jusqu’à mi-mars pour créer leur dossier et formuler de 1 à 10 vœux.

Pour accompagner les élèves dans leurs dernières réflexions et leurs démarches, les lycées organisent la 2e semaine de l’orientation et les établissements de l’enseignement supérieur proposent des journées portes ouvertes ; celles-ci sont l’occasion de se projeter dans un nouveau cadre de vie, de nouveaux locaux et bien sûr de rencontrer ses futurs enseignants et camarades.

C’est enfin le moment de commencer à se préparer aux éventuels concours postbac.

En février

Les révisions s’intensifient, avec l’approche des épreuves de spécialité, dotées chacune d’un coefficient 16 pour la voie générale. Parallèlement, pour les élèves dont le projet est sélectif et implique un concours d’entrée, il est temps de se préparer aux épreuves d’admission. Que celles-ci soient écrites ou orales, elles doivent être anticipées pour se démarquer lors du concours.

En mars

Sur Parcoursup, chaque élève doit confirmer sa liste de vœux définitive et finaliser son dossier en fournissant tout élément requis par les formations demandées.

Lors du conseil de classe du deuxième trimestre, chacun des vœux formulés sur la plateforme fait l’objet d’une fiche Avenir ; elle comprend les moyennes et les appréciations des enseignants pour chaque discipline, une appréciation sur le profil de l’élève et, fondé sur ces éléments, l’avis du chef d’établissement sur la capacité de l’élève à réussir dans la formation demandée. Chaque fiche est transférée aux établissements d’enseignement supérieur concernés. À partir de mi-mai, moment où les formations demandées font connaître leurs décisions, l’élève et sa famille peuvent consulter la fiche Avenir sur Parcoursup.

En avril

Les épreuves de spécialité passées, place à la préparation du Grand oral et aux révisions pour l’épreuve de philosophie. En ce qui concerne l’oral, il s’agit tout d’abord de bien se renseigner sur cette épreuve encore inédite, afin notamment d’en saisir au mieux les exigences et ce qui sera précisément évalué par le jury, et de préparer comme il se doit les deux questions qui seront présentées le jour de l’examen.

Il faut également planifier les révisions pour la dernière série d’évaluations communes organisée au troisième trimestre, et qui comptera pour le contrôle continu. Pour s’assurer de ne rien oublier et de tenir la distance jusqu’au jour J, il est conseillé :

  • D’évaluer l’ampleur de la tâche en établissant une check-list : dans chaque matière, faire la liste de tous les chapitres, notions ou savoir-faire à maîtriser pour l’évaluation, puis annoter chaque élément de la check-list en fonction de sa longueur et de sa difficulté (ex : * = chapitre facile ou court ; *** = chapitre difficile ou long).
  • D’établir un planning à partir de la check-list : prévoir les séances de révision jusqu’à la date de l’évaluation en décidant de l’horaire, de la durée et du programme précis de chacune de ces séances.

Enfin, c’est aussi le début des concours postbac : le cas échéant, il faut veiller à concilier le travail quotidien, les révisions et le passage de ces épreuves.

Avoir une bonne hygiène de vie facilite l’apprentissage : prendre soin de son alimentation, bouger et surtout dormir suffisamment, cela fait aussi partie de la préparation d’un examen !

En mai

À partir de mi-mai, les lycéens reçoivent, sur la plateforme Parcoursup, les réponses des formations qu’ils ont demandées. Chaque candidat doit impérativement veiller à y répondre – favorablement ou non – dans les délais impartis. S’il reçoit plusieurs propositions d’admission en même temps, il ne peut en accepter qu’une seule. Il peut en revanche conserver les vœux indiqués « en attente » qui l’intéressent toujours plus que la formation qu’il a acceptée. Cela suppose donc d’avoir bien réfléchi en amont à ses préférences !

Les révisions pour les évaluations communes et l’épreuve de philo se poursuivent. Pour qu’elles soient efficaces, on pense à :

  • Varier ses méthodes de façon à être efficace et à éviter la lassitude ; quelle que soit la matière, il faut impérativement tester ses connaissances par des exercices variés : se contenter de lire et relire son cours ne marche pas !
  • Appliquer la technique de l’arrosage : pour entretenir une pelouse, mieux vaut l’arroser trois fois 30 min par semaine qu’une fois par semaine pendant 90 min. C’est pareil pour retenir un cours : il vaut mieux privilégier des séances courtes et espacées que de longues séances intensives !

En juin

C’est la dernière ligne droite des révisions pour les deux épreuves finales. Pour s’assurer d’être prêt, il est essentiel de s’entraîner : pour la philo, on utilise des sujets d’annales ; pour le grand oral, on organise une répétition générale dans les conditions de l’examen (avec un vrai public, composé au choix de camarades de classe ou de membres de sa famille) afin de vérifier que l’on maîtrise suffisamment son sujet… et son trac !

À la suite de l’examen s’ouvre la procédure complémentaire pour les candidats n’ayant encore reçu ou accepté aucune proposition de formation. Ils peuvent bénéficier d’un accompagnement individuel jusqu’en septembre.

En juillet

Les résultats du baccalauréat sont annoncés au tout début du mois de juillet. Pour les admis, c’est la délivrance ! Pour les élèves ayant obtenu une note moyenne comprise entre 8 et 9,99/20, il reste à passer les épreuves du rattrapage, organisées dans les jours suivant la publication des résultats.

Une fois le bac en poche, et avant d’avoir totalement l’esprit en vacances, il reste à confirmer son inscription dans la formation choisie, selon les modalités précisées dans le dossier du candidat.

Avez-vous apprécié cet article ?
Please wait...
Merci de noter l'article afin de nous permettre d'améliorer le blog
Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

Tags

Articles