Se former pour améliorer son orthographe et son expression écrite

Article mis à jour le 13 janvier 2022
Quel que soit le poste ou le domaine dans lequel on travaille, avoir un niveau correct en orthographe et expression écrite est souvent indispensable : du simple mail à la rédaction de rapports, les écrits dans le cadre professionnel sont nombreux et leurs enjeux multiples.

Que l’on souhaite renforcer ses compétences rédactionnelles pour évoluer professionnellement ou remédier à des lacunes pour ne plus redouter les situations de communication écrite, il est toujours possible de se faire accompagner.

À qui s’adressent les formations en orthographe ou en expression écrite ?

À tous les professionnels qui ont à communiquer par écrit, quel que soit leur niveau de maîtrise. L’objectif et le niveau de la formation doivent bien sûr être adaptés à vos besoins et aux situations que vous rencontrez régulièrement : écrire des textes simples pour communiquer occasionnellement en interne ? Rédiger des comptes-rendus ou relire les productions de collaborateurs ? Produire des textes dans des milieux professionnels spécifiques (droit, commerce, communication) ? Exercer un métier directement lié au monde des lettres (traduction, formation de coach en lettres) ? Faire le point sur ces questions est un nécessaire préalable pour choisir la formation qui vous convient.

Comment et quand effectuer une formation ?

Dans le cadre de la formation professionnelle via le CPF (compte personnel de formation) ou à titre personnel, chaque salarié peut prétendre à se former aux bonnes pratiques de l’écrit. La démarche est assez simple et très vite gratifiante puisque les efforts d’attention, fournis lors de la formation, sont mis en application dès le retour au travail. Par ailleurs, à l’issue de toute formation certifiante, l’organisme de prise en charge délivre une attestation sur le niveau d’expertise atteint.

Dans le cadre du CPF, la formation peut être suivie à tout moment. Si elle est suivie en dehors du temps de travail, elle n’est pas soumise à l’accord de l’employeur. Dans le cas contraire, il est indispensable d’obtenir l’accord de son employeur par le biais d’une demande d’autorisation d’absence.

Découvrez nos formations éligibles au CPF

Combien coûte ce type de formation ?

Tout dépend si vous choisissez de la faire financer par votre CPF ou si vous décidez de la payer de votre poche. Entrent en compte d’autres facteurs comme le contenu et le niveau de la formation, sa durée et son format (en présentiel ou en distanciel). À titre d’exemple, comptez entre 1500 et 1600 euros pour 20 heures de formation.

Où trouver des formations pour améliorer ses écrits ?

Toutes les formations possibles apparaissent sur le site moncompteformation.gouv en utilisant l’onglet « recherche » ; des filtres permettent de trier et de se repérer dans l’offre.

Si vous ne souhaitez pas suivre une formation certifiante, vous pouvez avoir recours à un coach particulier, à un professeur de français ou à un professionnel diplômé en lettres, en communication écrite ou en journalisme.

Qu’est-ce qu’une certification en français ?

Tout comme il est possible de valider son niveau d’anglais en passant le TOEIC ou le TOEFL, il existe des certifications de français pour faire valoir son degré de maîtrise de l’orthographe et de l’expression écrite. Ces certifications ne sont ni des diplômes ni des examens : il n’y a pas de notion d’échec ou de réussite, l’objectif étant d’atteindre le plus haut score personnel possible sur l’échelle des niveaux de compétence propre à la certification. C’est ce score qui figurera sur le certificat délivré par l’organisme.

Ces certifications servent le plus souvent à valoriser un CV lors d’une recherche d’emploi ou pour une demande d’admission dans une formation du supérieur. Elles peuvent aussi être requises par les entreprises pour certains postes à pourvoir. Leur validité n’est pas permanente et ne dépasse jamais les 5 ans.

Pour le public dont le français est la langue maternelle, les certifications Voltaire et Le Robert sont actuellement les plus connues et les plus reconnues dans le monde professionnel. Avant de passer l’une de ces certifications, il est conseillé d’évaluer son niveau afin de savoir quel score raisonnablement viser. Cela permet aussi de se préparer, en fonction des lacunes mises en avant par le test.

Comment commencer à améliorer son expression écrite et son orthographe ?

Faites simple : évitez les phrases trop longues et à relatives multiples, scindez et espacez les paragraphes.

Organisez et structurez vos écrits en faisant un brouillon : l’écriture parfaite au premier jet, ça n’existe pas. Jetez vos idées sur la page blanche puis organisez-les.

Vérifiez que vos idées (et donc vos phrases) s’enchaînent de façon logique : ajoutez, au besoin, les mots de liaison (donc, pourtant, mais, par conséquent…) nécessaires.

Adaptez votre style et votre registre de langue aux destinataires et à vos différents interlocuteurs. Vous ne rédigerez pas de la même façon une lettre de motivation, un mail, un rapport ou un argumentaire. Vous n’écrirez pas avec le même ton dans le cadre d’une communication interne ou externe.

Pour affiner votre vocabulaire, supprimez les verbes et expressions passe-partout (avoir, être, dire, faire, il y a…), les généralités, et remplacez-les par des mots et des tournures plus précis.

Portez une attention particulière à la ponctuation, qui est la respiration de la phrase. Vous avez un doute ? Lisez votre prose à voix haute : si la lecture est fluide, c’est que la syntaxe est bonne.

Pour corriger votre orthographe, traquez les homophones grammaticaux, du type ça/sa, ou/où, son/sont, etc. Ce sont des confusions particulièrement invalidantes dans les communications professionnelles. Utilisez des astuces de substitution en cas de doute (« leur » s’écrit sans « s » s’il peut être remplacé par « lui », par exemple).

Lisez le plus possible : la lecture est source d’enseignement ! Prenez exemple en observant les constructions et les stratégies d’écriture.

Besoin d’une formation pour rédiger sans se questionner ? Envie d’utiliser votre CPF ou besoin de vous former personnellement, à domicile ou en ligne ? Acadomia et Acadomia Pro vous accompagnent vers la réussite professionnelle.

Laisser un commentaire
Commentaires
*
*

Tags

Articles